Nonnenstromberg

Forêts naturelles au Nonnenstromberg, Siebengebirge, Königswinter
Forêts naturelles au Nonnenstromberg

Quand je me promène par les forêts naturelles au Mont Nonnenstromberg (335 m), je me sens souvent comme dans une forêt des contes des fées, surtout les jours brumeux. Ici vous pouvez vous promener par la forêt naturelle. Peut-être le moine légendaire de Heisterbach, qui avait suivi la voix d’un oiseau de plus en plus loin, est arrivé au Nonnenstromberg? Nulle part ailleurs dans les Siebengebirge on peut entendre chanter les oiseaux aussi clair et bien qu’ici, dans le calme et la solitude du Nonnenstromberg.

Ce nom date du Moyen Age, quand Mont Petersberg tout près était encore nommé le « Stromberg ». Comme Mont Nonnenstromberg était un peu moins haut, on l’appelait le « petit Stromberg », ou, en allemand médiéval, le « Nonnenstromberg ». Selon une légende, le nom fait référence à deux femmes pieuses (le mot allemand « Nonnen » veut dire religieuses en français) qui cherchaient abri là pendant le temps des croisades.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*