Plus de sept montagnes

Vue du Ölberg, Siebengebirge, Königswinter
Vue du Ölberg, Siebengebirge

Sur les pages suivantes nous visitons les « Sept Montagnes », c’est-à-dire les plus célèbres qui ont donné aux Siebengebirge leur nom allemand, « Siebengebirge », ou « Sieben Berge », ou en français « sept montagnes »: Mont Drachenfels (en français: rocher du dragon) avec la ruine du château fort médiéval du même nom, Mont Wolkenburg (en français: château fort si haut qu’il touche aux nuages), Mont Petersberg avec l’hôtel, Mont Nonnenstromberg, Mont Ölberg, le plus haut, Mont Lohrberg et Mont Löwenburg (en français: château fort, fort comme les lions) avec une autre ruine de château fort médiéval du même nom.

Bien qu’on parle d’habitude des Siebengebirge, donc des « Sept Montagnes », en réalité se sont plus de 40 collines, et vous pouvez visiter d’autres beaux endroits bien-connus, par exemple le monastère de Heisterbach, la vallée Nachtigallental (en français: la vallée des Rossignols), et la colline Rosenau avec encore une autre ruine médiévale. La navigation en haut vous emmène partout.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*