Point de départ Oberdollendorf

La deuxième étape du sentier de grande randonnée Rheinsteig mène du village Königswinter-Oberdollendorf à l’abbaye de Heisterbach en passant par la vallée Mühlental. Bien sûr, vous pouvez aussi monter en voiture, l’abbaye de Heisterbach dispose d’un parking et d’un arrêt de bus bien joli de la ligne 520 de la RSVG.

Nous voici sur les traces des moines cisterciens médiévaux et du début de l’ère moderne de l’abbaye de Heisterbach. Pendant des siècles, Heisterbach était le centre religieux de notre région, et le plus grand propriétaire foncier. La piété des cisterciens venait avec des compétences multiples et un excellent sens des affaires. Ils cultivaient leur terre, élevaient du bétail et du poisson, et se consacraient à la sylviculture et à la viticulture. Bientôt, ils gagnaient plus que dont ils avaient besoin pour eux-mêmes. Alors ils vendaient leurs produits, gagnaient de l’argent et l’utilisaient pour financer leurs bâtiments et l’achet d’autres terrains.

Sur le chemin d’Oberdollendorf à Heisterbacherrott, on peut voir de loin le portail baroque de l’abbaye de Heisterbach, et peu après les ruines du chœur médiéval. C’est tout ce qui est resté de l’église abbatiale, construite au début du XIIIe siècle. 

Les Cisterciens ont également marqué l’image du village Oberdollendorf. Dans la vallée Mühlental, entre Oberdollendorf et Heisterbach, ils faisaient marcher de nombreux moulins et leur domaine Gut Sülz était le centre de leur commerce de vin.

Aujourd’hui, Gut Sülz est toujours un restaurant de vin réputé. À Oberdollendorf, nous trouvons la zone viticola la plus au nord de l’Allemagne, le Oberdollendorfer Weinwanderweg, un sentier de randonnée du vin de  2,2 kilomètres de long et le musée local Brückenhofmuseum (Bachstraße 93).

Avec ses rues anguleuses, ses belles maisons à colombages et bien sûr ses restaurants de vin, c’est une ville pour les connaisseurs.

L’abbaye de Heisterbach et ses environs

Le domaine de l’abbaye est ouvert toute l’année. L’abbaye de Heisterbach était au centre du projet « Klosterlandschaft Heisterbach » (environnement de l’abbaye de Heisterbach) de la « Regionale 2010 », le programme structurel du Land de Rhénanie du Nord-Westphalie. Les bâtiments ont été restaurés, les jardins prospèrent et il existe de nombreux panneaux d’information sur les événements historiques ainsi que sur les plantes rares.

Dans la Zehntscheune (grange aux dîmes), il y a une exposition sur les Cisterciens en Allemagne et en Europe et sur le paysage culturel de la vallée de Heisterbach, et des concerts ont également lieu ici. Pour connaître les heures d’ouverture et le programme, veuillez consulter le site web de l’abbaye de Heisterbach à l’adresse www.abtei-heisterbach.de.

Les environs

De  l’abbaye de Heisterbach, des sentiers de randonnée mènent au mont Petersberg et au restaurant Einkehrhäuschen au milieu des bois, ainsi qu’au mont Nonnenstromberg et au mont Stenzelberg, une carrière abandonnée où les cisterciens  extrayaient les pierres pour leur église abbatiale.

Un autre chemin de randonnée de l’autre côté de la Heisterbacher Straße / route L268 mène au mont Weilberg avec le monument naturel, une carrière abandonnée où l’on peut voir le matériau rocheux des Siebengebirge. Vous pouvez marcher le long du sentier de randonnée ou prendre le bus de la ligne 521 jusqu’à l’arrêt suivant appelé « Verschönerungsweg ». Le parking le plus proche est « Im Mantel ».

Ensuite, il y a le « Herrenweg » jusqu’à Königswinter-city. Les abbés de Heisterbach ont pris ce chemin lorsqu’ils avaient des affaires à faire à Königswinter. Ils y habitaient dans leur propre logement, le Heisterbacher Hof (devenu plus tard le Düsseldorfer Hof), situé dans la rue Rheinallee. Après tout, les abbés étaient des hommes importants dans la région et des hommes d’affaires prospères.

À Oberdollendorf, il y a un arrêt de la ligne de tram 66 Bad Honnef-Siegburg. Niederdollendorf a une gare, et les trains régionaux s’y arrêtent.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*