Hedwig de Wolkenburg

Contes des Siebengebirge, Hedwig de Wolkenburg
Au temps de croisades, au fond Krak des Chevaliers

La légende traditionnelle de Hedwig de Wolkenburg a lieu de l’époque des croisades. Elle se déroule au château de Wolkenburg.

A ce temps, de nombreux chevaliers avaient quitté leurs familles et amis pour reconquérir Jérusalem des Turcs. Beaucoup d’eux n’en revenaient pas.

Aussi Hedwig, la fille du comte de Wolkenburg, était séparée de son fiancé Friedrich. Les deux s’aimaient beaucoup et voulaient se marier. Ainsi Hedwig attendait son retour, pleine de patience et de confiance.

Un jour, un étranger est apparu au château fort Wolkenburg. Friedrich l’avait envoyé pour rassurer sa fiancée de son amour et de sa fidélité. Mais dès que l’étranger a vu Hedwig, il est tombé amoureuse d’elle. Alors il a falsifié son message. Friedrich, a-t-il dit, avait quittée Hedwig pour épouser une autre femme. Hedwig par contre s’est refusée à le croire, elle était pleine de confiance en Friedrich et voulait lui rester fidèle et attendre son retour.

Enfin, Friedrich est rentré sain et sauf. Le joie de se revoir était immense, et on a mis l’ami faux dans le donjon. Pourtant, il avait de la chance. Hedwig avait pitié de lui, et le jour de son mariage avec Friedrich, on l’a laissé s’en aller.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*