Temps de Napoléon

Siebengebirge histoire, temps de Napoléon
Soldat francais au Rhin

« L’époque française » a façonné notre région. Le « Code civil » ou « Code Napoléon » était en application au-delà de son règne. Ce n’est qu’on 1900 que le code civil allemand (Bürgerliches Gesetzbuch) l’a remplacé.

Liberté, égalité, fraternité

Dans les état allemands, de nombreuses personnes partageaient les idées de la Révolution française. Un peu partout le servage dominait la vie des gens, et les guildes réglaient la vie professionelle, il n’y avait pas de liberté de commerce. En outre, les sujets devaient financer les cours splendides de leurs souverains par des impôts élevés, même s’ils ne savaient pas comment nourrir leurs familles. L’archevêque de Cologne, Maximilien-François d’Autriche, était un homme modeste, mais la plupart des grands seigneurs appréciaient leur luxe.

Napoléon et le Grand-Duché de Berg

En 1794, les troupes françaises ont occupé la rive gauche du Rhin ; de facto, le Rhin était alors la frontière entre la France révolutionnaire et le Saint Empire romain germanique. Quelques ans plus tard, Napoléon a créé des faits accomplis: la rive gauche du Rhin était territoire francais, les états ecclésiastiques n’existaient plus, et prèsque tous les princes ont joint la « Confération du Rhin » formée par Napoléon. L’empéreur Francois II a abdiqué, et le Saint-Empire n’existait plus.

En 1806, Napoléon a crée le Grand-Duché de Berg comme État modèle pour les États de la Confédération du Rhin. Nos souverains étaient le maréchal Joachim Murat et enfin l’Empereur lui-même. Alors les idées de la Révolution française sont réalisées à Berg.

En savoir plus

Guerres de libération contre Napoléon

Mais en même temps, Napoléon avait décrété le service militaire obligatoire, et ses guerres exigeaient des sacrifices toujours plus grands de la part du peuple. Finalement, l’image de Napoléon comme porteur d’espoir s’est assombrie. Pour de nombreuses personnes, il n’était rien d’autre qu’un despote qui voulait à tout prix diriger toute l’Europe, et qui envoyait d’innombrables hommes trouver la mort en guerre.

Après la victoire sur Napoléon, les grandes puissances européennes ont rétabli l’ancien ordre au congrès de Vienne. Lá, ils ont marchandés les pays comme s’il n’y avait pas de droit à l’autodétermination des peuples. La Prusse n’a pas obtenu la Saxe comme on le souhaitait, mais la Rhénanie et la Westphalie.

En savoir plus

Mots empruntés au français
En Rhénanie, nous avons de nombreux mots empruntés au français dans notre langue, même si nous ne pouvons pas tous attribuer à l’époque française. S’il pleut, nous ouvrons notre paraplü (parapluie) et nous nous mettons des chaussures solides, car le Troddewaar (trottoir) est humide et glissant. Une fois la journée de travail terminée, on est heureux de s’allonger dans son lit et de tirer plümmo (couette, plümmo se dérive de plume ou plumeau). Et puis il y a le fisimatentchen (visitez ma tente), et peut-etre un malheurchen (petit malheur, à cet égard un enfant illégitime).

20

Période française
Temps de Napoléon | Napoléon et le Grand-Duché de Berg | Guerres de libération contre Napoléon

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*